Nous consommons des produits en boîtes de conserves tous les jours. Que ce soit des jus, des purées de tomates ou des aliments préparés, ces produits font partie de notre quotidien. Mais il y a des raisons de s’en méfier.

En effet, quasiment toutes les boîtes d’aluminium sont composées d’un produit dénommé Bisphénol-A ou BPA, qui entre dans la fabrication de plusieurs résines plastiques. Il est surtout présent à  l’intérieur de certaines boîtes de conserve, de récipients alimentaires, et sur les tickets de caisse.

Ce produit hautement cancérigène, entre en contact direct avec les aliments. Les tomates et autres aliments à haute acidité sont particulièrement dangereux à manger en conserve, car l’acide a tendance à tirer le BPA directement dans les aliments à des niveaux élevés.

Selon une étude, le bisphénol A serait impliqué dans plusieurs cancers, dans l’altération de la reproduction, le diabète et l’obésité. Plus grave, il serait responsable de graves perturbations du système endocrinien chez les bébés, à l’origine des pubertés précoces chez les filles et d’une baisse de la fertilité chez les garçons.

Dans tous les cas, il faut s’abstenir de chauffer la nourriture dans des contenants en plastique, voire les chauffer au bain-marie ou dans un four à micro-ondes. Il est donc plutôt conseillé d’acheter des produits frais ou congelés, sauf si la canette est spécifiquement étiquetée «sans BPA».

La Rédaction