in

Washington pourrait fermer le ciel américain aux compagnies chinoises dès ce mois-ci

Washington envisage d’interdire les vols des compagnies aériennes chinoises à destination des États-Unis, rapporte Reuters qui se réfère à ses sources.

L’OMS se prononce sur les déclarations américaines relatives à l’origine du nouveau coronavirus

Une décision pénalisant la Chine qui doit être annoncée ce mercredi et qui a été prise après que Pékin n’a pas respecté un accord existant sur les vols entre les deux plus grandes économies du monde.

Les restrictions devraient entrer en vigueur le 16 juin, mais la date pourrait être avancée par Donald Trump, ont fait savoir les sources sous couvert d’anonymat.

La mesure s’applique à Air China, China Eastern Airlines Corp, China Southern Airlines Co et Hainan Airlines Holding Co, ont indiqué les sources.

Le 22 mai, l’administration Trump a accusé le gouvernement chinois d’empêcher les compagnies aériennes américaines de reprendre du service en Chine et a ordonné à quatre transporteurs chinois de déposer leurs horaires de vol auprès du gouvernement américain.

Mort de George Floyd / Taylor Swift : son tweet anti-Trump devient viral

Fin janvier, le gouvernement américain a interdit l’entrée aux États-Unis à la plupart des citoyens non américains ayant séjourné en Chine au cours des 14 derniers jours, sans interdire les vols des compagnies aériennes chinoises.

Les principaux transporteurs américains ont décidé de leur plein gré de suspendre tous les vols de passagers vers la Chine en février.


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Kylie Jenner : la publication de Forbes jette un froid sur la célèbre famille Kardashian

France : un « dangereux prédateur » mis en examen pour tentative de viol sur une étudiante