Crédit photo : whtasactu

WhatsApp : ces erreurs qui pourraient vous coûter très cher

Par le biais d’une manipulation sur WhatsApp, des fraudeurs procèdent à un échange de carte SIM, une technique qui consiste à cloner un numéro de téléphone en l’attribuant à une nouvelle carte SIM. Ils peuvent ensuite s’emparer de toutes les données bancaires ou mots de passe en utilisant votre numéro de téléphone pour faire croire qu’il s’agit de vous.

« Tout ce dont un criminel a besoin, c’est de notre numéro de téléphone pour mettre en route le processus d’usurpation d’identité et d’extorsion », a déclaré l’expert Dmitry Bestuzhev, de l’entreprise de cybersécurité Kaspersky, à El Pais. 

« De nombreuses personnes partagent des informations très sensibles, et en très peu de temps, la victime a perdu le contrôle de ses comptes. »

Lorsque l’attaque se produit, elle entraîne généralement l’arrêt temporaire des services de la victime pendant quelques petites minutes. 

Mais cela laisse largement le temps aux mauvais acteurs de s’emparer de ce dont ils ont besoin.

Pour éviter ce type d’attaques, les utilisateurs sont invités à se protéger en activant l’authentification à deux facteurs. 

Il est également recommandé de ne pas cliquer en grand nombre sur des liens vers des sites Web douteux. Mais surtout, ne partagez pas d’informations sensibles via les applications de messagerie !

Plus d'articles
A la recherche de financement innovant pour les infrastructures routières