Une nouvelle forme d’escroquerie vient de voir le jour sur WhatsApp. Un groupe de malfaiteurs a mis en place un nouveau type d’escroquerie qui consiste à proposer aux utilisateurs un téraoctet d’internet gratuit.

Lire aussi : Les premiers mots de Lionel Messi après la défaite face à la Colombie



D’après plusieurs médias russes, il s’agit d’un nouveau type d’arnaque sur WhatsApp qui a été détecté par l’entreprise de sécurité ESET. Cette nouvelle forme d’arnaque met en évidence les données personnelles de l’utilisateur.

Cette nouvelle forme d’arnaque dit aux utilisateurs qu’ils bénéficieraient d’un téraoctet d’internet gratuit à l’occasion du dixième anniversaire de la messagerie. ESET explique qu’en suivant les instructions qui stipulent qu’il faut répondre à plusieurs questions et renvoyer le lien à 30 amis afin d’obtenir un téraoctet d’internet gratuit, la réalité est plutôt que le questionnaire dissimule un site d’hameçonnage qui sert dévoiler et transférer les données des utilisateurs.

Le 11 juin dernier, les dirigeants de WhatsApp ont menacé de poursuivre en justice à compter de 2019 les utilisateurs qui violeront ses conditions d’utilisation. Par ailleurs, la société a fait savoir que la liste des violations inclut l’envoi automatisé ou massif de messages.

Lire aussi : Togo : La BAD recrute pour ces 9 postes (16 juin 2019)

Il est également interdit d’utiliser le programme à des fins non personnelles. Les utilisateurs sont désormais avertis. Il y a donc lieu de faire très attention.

Avec Afrikmag