in

Windows 7 et sa fin de vie, le compte à rebours est lancé

Windows 7 sera officiellement abandonné par Microsoft. Microsoft cessera de prendre en charge son système d’exploitation de 2009 dans exactement un (1) an et donc les actuels utilisateurs ont 365 jours pour se préparer.

Les derniers correctifs de sécurité seront proposés le 14 janvier 2020. Passé cette date, l’OS sera livré à lui-même marquant ainsi la fin d’une époque.

Windows 7 et sa fin de vie, le compte à rebours est lancéWindows 7 a été l’une des versions de Windows les plus appréciées en raison de sa stabilité et de ses performances. Aujourd’hui il reste une plateforme populaire avec une part de marché mondiale aux alentours des 36 %. Ce succès ne va pas arranger les affaires de Microsoft qui souhaite surtout sa disparition. Il y a peu de chance que cela se produise dans les prochains mois. Windows 7 prend le chemin d’un nouveau Windows XP. En clair il ne va pas s’éclipser du paysage informatique PC malgré les risques évidents de sécurité qui s’annoncent.

Après le 14 janvier 2020, Windows 7 Service Pack 1 ne bénéficiera plus d’un support étendu de la part de Microsoft. Cela veut dire qu’il ne sera plus concerné par des mises à jour de sécurité.  L’OS cessera d’être « patché » même si de nouvelles vulnérabilités sont découvertes.

Pour Microsoft, cet abandon de Windows 7 va permettre à ses équipes de se concentrer presque entièrement sur Windows 10. Windows 7 ne va pas cesser de fonctionner mais de nombreux utilisateurs, organisations et entreprises vont devoir envisager son abandon.

L’urgence n’est cependant pas encore là car les applications continueront de fonctionner encore longtemps après cette date. Il y a de grandes chances que la majorité d’entre elles continue de profiter de mises à jour comme si de rien n’était.

Microsoft recommande de passer à Windows 10 dans les prochains mois.  Les entreprises doivent commencer à planifier les choses. L’opération n’est pas anodine. Elle ne va pas augmenter la productivité mais sera à l’origine de ressources et de temps.

Avec GinjFo



Fièvre de Lassa, Gouvernement, Doufelgou, Togo

Togo/Fièvre de Lassa : le Gouvernement édicte des mesures de prévention

Ayad Siham, Tony Blair Institute for Global Change, Tony Blair

Ayad Siham nommée représentante de ‘Tony Blair Institute’ au Togo