in ,

Windows 7 : un bug empêche les utilisateurs d’éteindre le PC ; voici la solution

« Vous n’êtes pas autorisé à arrêter cet ordinateur ». Ce message d’erreur empêche actuellement de nombreux utilisateurs de Windows 7 d’éteindre ou de redémarrer leur PC. C’est le deuxième bug majeur identifié dans Windows 7 depuis la fin du support du système d’exploitation. La cause du problème demeure inconnue à l’heure où ces lignes sont écrites.

Facebook : le réseau social accède à vos localisations, même quand vous les désactivez

« Nous sommes au courant que certains utilisateurs de Windows 7 sont dans l’impossibilité d’étendre leur ordinateur. Nous avons ouvert une enquête sur le sujet », a déclaré un porte-parole de Microsoft au site BleepingComputer. La bonne nouvelle attendant un retour de la firme, c’est que des utilisateurs ont réussi à contourner ce handicap via des solutions non officielles.

Windows 7 : un bug empêche les utilisateurs d’éteindre leur PC, comment le corriger ?

Plusieurs solutions efficaces ont été trouvées pour contourner le bug. La première consiste à créer un nouveau compte utilisateur puis à se connecter sur ce dernier ou sur un autre compte administrateur déjà présent sur le système. Il suffit de se connecter à nouveau au compte administrateur par défaut et le message d’erreur disparaît comme par miracle. Le défaut de cette solution temporaire est qu’il faut rependre à chaque fois ces trois étapes pour éteindre ou redémarrer l’ordinateur.

Une autre solution cette fois-ci permanente peut faire office de correctif non officielle. Elle consiste à effectuer des modifications dans les stratégies de groupe, mais cette option n’est accessible que sur les versions Pro, Ultimate et Entreprise de Windows 7. Voici comment procéder :

Apple écope de 16 milliards de FCFA d’amende pour n’avoir pas prévenu que des mises à jour pouvaient ralentir les vieux iPhones

  • Appuyez simultanément sur les touches Windows + R.
  • Dans la boîte de dialogue qui s’ouvre, saisissez la commande gpedit.msc puis validez.
  • Une fois dans l’éditeur de stratégie de groupe local, suivez le chemin :  Configuration de l’ordinateur > Paramètres de Windows > Paramètres de sécurité > Stratégies locales > Options de sécurité.
  • Dans le panneau de droite, recherchez l’option « Contrôle du compte d’utilisateur : Exécuter les comptes administrateurs en mode approbation d’administrateur ».
  • Effectuez un double-clic sur l’option, sélectionnez Activer puis validez.
  • Ouvrez à nouveau la boîte de dialogue « Exécuter » (touche Windows + R) et saisissez cette fois-ci la commande gpupdate /force.
  • Redémarrez l’ordinateur.
  • Au cas où il ne serait pas possible de redémarrer le PC immédiatement après les modifications, appuyez à nouveau sur Windows +R, exécutez la commande shutdown -r puis validez.

Cette manipulation est relativement complexe, mais à la portée de tous. Elle a le mérite corriger le bug de manière permanente. La fin du support de Windows 7 étant effective depuis le 14 janvier 2020, le système n’est plus éligible à de nouveaux correctifs, mais Microsoft pourrait une nouvelle fois faire exception à la règle comme ce fut le cas il y a quelques jours.

Avec Phonandroid



« Cristiano regrette d’avoir quitté l’Espagne, c’est une réalité », dixit Fred

PSG : le duo Messi-Neymar, le rêve du Qatar confirmé