Winnie Mandela a tiré sa révérence

Winnie Mandela

L’ancienne  épouse du président sud-africain Nelson Mandela est décédée, ce lundi 2 avril 2018, dans sa 81ème année.

«  C’est avec une grande tristesse que nous informons le public que madame Winnie Madikizela Mandela est décédée à l’hôpital Milpark de Johannesburg lundi 2 avril », a déclaré dans un communiqué Victor Dlamini, porte-parole de l’hôpital.

Remarquée pour son engagement anti-apartheid ‘la mère de la Nation’, telle que surnommée par ses admirateurs, est décédée des suites d’une longue maladie pour laquelle elle a été hospitalisée, entourée des membres de sa famille.

Elle s’était mariée à Nelson Mandela en 1956 puis divorcée quarante ans plus tard en 1996 dans la deuxième année de l’accession au pouvoir de son mari premier président noir de la Nation arc-en-ciel.

Ses positions parfois radicales, ont été d’une importance non-négligeable à tel point qu’elle déclare le 25 janvier 2014 dans une interview exclusive accordée au Journal du dimanche : « si je ne m’étais pas battue, il n’y aurait pas eu de Mandela. Le monde entier l’aurait oublié et il serait mort en prison comme le souhaitaient ceux qui l’y ont jeté. »

Christopher Numado

Plus d'articles
Côte d’ivoire : des proches de Guillaume Soro toujours dans la tourmente