Xénophobie en Afrique du Sud : l’ancien président Thabo Mbeki réagit

Ces dernières semaines ont été marquées par la recrudescences de violences xénophobes à l’égard de ressortissants africains, surtout nigérians, dans les banlieues de Johannesburg.

Lire aussi : Nissan : Carlos Ghosn aurait laissé une ‘ardoise’ de 300 millions d’euros

Mais pour l’ancien président Thabo Mbeki, la réalité est toute autre.

« La vérité, c’est qu’il y a des criminels nigérians qui sont impliqués dans le trafic de drogue, et c’est vrai. Il y a des criminels nigérians qui se livrent à la prostitution et c’est vrai. Et vous constaterez, comme dans cet incident qui s’est produit dans cette région de Johannesburg, que c’était contre des criminels et non des Nigérians », affirme l’ancien président sud-africain.

Lire aussi : Togo/UK : appel à candidatures pour le Master professionnel en Aménagement du Territoire et Développement Régional

Thabo Mbeki poursuit : « Il n’y a aucun Sud-Africain qui attaque les Nigérians parce qu’ils sont Nigérians… c’est n’est pas juste de dire qu’il y a eu une offensive contre les Nigérians en Afrique du Sud, ce n’est pas vrai. Alors, nous devons être très prudents lorsque nous parlons de xénophobie et d’afrophobie », affirme-t-il sur Twitter.

Avec Senenews

Plus d'articles
Cette vidéo d’un étudiant qui se fait humilier au basket par le président de son université affole les internautes