Yvidero : « La maturité ne se calcule pas selon l’âge »


La récente sortie de la web humouriste ivoirienne Yvidero fait réfléchir. Sur Instagram, elle a posté un message où elle aborde une thématique intéressante : les relations humaines avec au passage une pique aux adeptes de « kongossa ». 

Selon elle, « vos relations avec X ou Y ne sont pas les mêmes, c’est un fait. Vous pouvez très bien vous entendre avec Z et nous pas, vice-versa. Chacun de nous a son histoire avec une personne, mais cela ne doit pas nous emmener à vouloir absolument créer une équipe “d’aide moi à détester un tel ou un autre” juste parce qu’avec nous ça ne s’est pas bien passé », a-t-elle indiqué. 

Puis de lancer aux fans de commérage. « À nos connaissances communes, cela ne doit aucunement vous déranger ; ce qui dérange c’est lorsque vous faites le kongossa ici et là, vous prenez là-bas vous le mettez ici, vous prenez ici et vous le mettez là-bas histoire de vouloir vous jouer les intéressant(e)s. En fait voilà en gros ce qui nous dérange». 

« On en a que faire de leur vie alors gardez-vous de vouloir nous la raconter. Loin de nous ils sont, mieux nous vivons, c’est un choix, respectez nos choix », a-t-elle laissé entendre indiquant au passage que « la maturité ne se calcule pas selon l’âge ; certains d’entre nous la développent tôt, d’autres très tard et d’autres jamais ». 

Similaires