Zambie : le chef de l’opposition veut interdire les Témoins de Jéhovah

Le président du Parti national de la révolution zambien (PNR), Cozmo Mumba, a appelé à l’interdiction et à la radiation des Témoins de Jéhovah de la Zambie.

Le chef de l’opposition affirme qu’il n’est pas logique qu’une église continue d’exister en Zambie si elle ne respecte pas les lois du pays, n’appelle pas ses membres à prendre part aux affaires civiques et nationales telles que le chant de l’hymne national et le vote.

Il ajoute que l’Église a continué de défier la Constitution du pays en ne permettant pas à ses membres de s’inscrire comme électeurs ou pour faire de la politique. Le leader du PNR affirme que les gens doivent être des patriotes et obéir aux lois du pays, car ils bénéficient de certaines dispositions de la Constitution.

«La même constitution qu’ils ne respectent pas et qu’ils ne valorisent pas est celle qui leur donne le droit de circuler librement, d’adorer et d’appartenir à la religion de leur choix, alors pourquoi ne peuvent-ils pas également suivre la même constitution en votant? N’est-ce pas jouer à deux poids deux mesures? Ils doivent être bannis pour avoir insulté le même document qui leur donne des droits! » , a déclaré Mumba.

Le chef de l’opposition a, depuis, appelé les Ministères de l’intérieur et des affaires religieuses à analyser de manière critique les inefficacités des Témoins de Jéhovah et finalement à interdire l’Église si elle maintient toujours sa décision de ce que ses membres ne s’engageront pas dans les affaires civiques et politiques.

Plus d'articles
Liga : que nous réservent Djené Dakonam et Getafe FC ce week-end ?