>

Zidane : barré par Deschamps en équipe de France, le technicien français a une nouvelle destination

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

L’ancien entraineur du Real Madrid Zinedine Zidane est toujours sans poste alors que les amoureux du cuir rond attendent impatiemment son retour. Mais le Français qui reste bien droit dans sa botte est confiant en lui-même pour le moment, car il a bien conscience que le poste de l’équipe de France lui est toujours accessible. Mais cela est seulement possible si celui qui est en poste en l’occurrence Deschamps fait une mauvaise campagne lors du mondial Qatar 2022 qui va avoir lieu du 20 novembre-18 décembre. C’est dire que même si l’ancien entraineur de la maison blanche n’a jamais dévié de cette feuille de route, il peut se retrouver sans la sélection après ce même mondial.

Et c’est là que l’opportunité qui s’offre à lui est énorme. En effet, désiré au PSG, Zidane a décliné l’invitation du club français à plusieurs reprises. Toutefois, lors d’un rendez-vous avec l’émir du Qatar, à la veille de la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool, le technicien de 50 ans n’a pas fermé la porte à une collaboration avec le PSG un jour. Mais le club français n’est pas le seul, car il y a un autre club très fortuné qui aurait également tenté d’attirer le Français. Il s’agit de Manchester United, qui avait sollicité l’ex-galactique à l’automne 2021 avant de finalement décider de remplacer Ole Gunnar Solskjaer par Ralf Rangnick, ce qui n’a visiblement par marché.

Pire Ten Hag qui est en place aussi n’est pas certain de terminer la saison après son début catastrophique. Ainsi, selon les bookmakers anglais, Zidane est toujours un potentiel entraîneur des Red Devils en cas de licenciement surprise d’Erik ten Haag. Ce qui peut être le cas, si les mauvais résultats se suivent ces prochains mois. Puisque sur Betfair, après les deux premières défaites de MU, c’est Mauricio Pochettino qui a la cote la plus faible pour être le prochain ‘’entraîneur principal’’, juste devant Zinedine Zidane et Graham Potter, actuel coach de Brighton, premier bourreau de Man United cette saison. Gareth Southgate, Brendan Rodgers, Diego Simeone sont ensuite cités.

Cependant, le seul hic est que l’intéressé lui-même a récemment confié dans L’Equipe qu’il serait difficile pour lui de diriger un club anglais, n’étant pas forcément à l’aise avec une utilisation quotidienne de la langue de Shakespeare. Qu’importe, si Zidane ne succède pas à Deschamps à la tête des Bleus en début d’année 2023 (il y aura un conseil d’administration de la FFF le 7 janvier 2023), il sera probablement davantage envoyé à Manchester United qu’au PSG.

2021 © L-FRII MEDIA