L’après-midi d’hier lundi 11 mars, restera sûrement gravé dans la mémoire de l’architecte que nous nommerons B.A. Après avoir effectué un retrait dans une banque de la capitale de la paix aux alentours de 14 heures, B.A, accompagné d’une personne, embarque dans leur véhicule de type 4*4 immatriculé 3893JA04.

Jaguar, Wildlife World Zoo, Adam Wilkerson, USA
Image d’illustration

En route pour leur destination, selon des témoignages, B.A se serait rendu compte que l’un des pneus du véhicule se dégonflait. C’est ainsi que les deux occupants de la voiture, auraient décidé de stationner dans l’enceinte de la station Shell sur la voie du stade, juste après le feu de SOCOCE pour y voir clair.



« Le monsieur qui a été braqué a l’habitude de venir dans cette station. Ils étaient deux dans la voiture quand ils sont venus ici vers 14 heures. Voyant une pointe dans le pneu, il a décidé de laisser la voiture ici et emprunter un taxi pour aller à sa destination. C’est à ce moment que deux hommes, portant des casques sur une moto de type Apache couleur noire, sont arrivés. Les deux étaient armés de pistolets, mais c’est celui qui était assis derrière la moto qui s’est approché de la voiture et a ordonné à l’architecte de donner l’argent en menaçant de le tuer avec son arme. Pris de panique, B.A a jeté le sachet et s’est réfugié entre deux pompes de la station. C’est là que les deux braqueurs ont ramassé le sachet et ont pris la fuite. On a pas cru à un braquage. Nous, on pensait que c’était de l’amusement » confie à KOACI, un témoin de la scène à la station.

Lire aussi Les deux priorités de Zidane pour le mercato sont connues

« B.A est revenu vers les 17 heures avec les gens de la police judiciaire pour constater les faits. La pointe qui a servi de perforer le pneu a été récupérée par la PJ. B.A a déclaré qu’il venait de faire un retrait de 44 millions de francs cfa, mais a enlevé 500 mille francs cfa de cette somme pour l’empocher », ajoute le témoin.

Après l’état des lieux effectué par les éléments de la police, une enquête est ouverte afin de mettre la main sur les deux quidams qui ont emporté la somme de 43 millions 500 milles francs cfa après leur forfait.