Ce samedi 30 mars 2019, un drame s’est produit au quartier Worou –Tokorou dans la ville de Parakou. Il s’agit d’un puisatier et un plombier qui sont passés de vie à trépas alors qu’ils s’occupaient des travaux de réaménagement d’un puits.


Selon nos confrères de Bénin Web TV, le témoignage fait par l’oncle de l’un des victimes indique que c’est la motopompe utilisée qui serait à l’origine de ce drame.

« Lorsqu’ils ont fini de vider le puits, le puisatier est rentré pour le nettoyage. Après 4 à 5 tours, il a demandé à son apprenti de retirer le sceau pour qu’il se repose parce que le gaz de la moto pompe devient de trop. En remontant, il n’a pas pu supporter et il y est retombé », a-t-il confié au quotidien Nordbenin.

Alertés par les cris de l’apprenti, le plombier et le propriétaire sont arrivés pour s’imprégner de la situation. Voyant son collaborateur en difficultés, le plombier a décidé de rentrer dans le puits pour lui porter secours.

Lire aussi Classement des 6 pays les plus misérables au monde selon Steve Hanke

« Le plombier lui aussi est rentré dans le puits pour lui venir en aide. Malheureusement, il criait dans le puits qu’il n’est plus. Le temps pour le plombier d’attacher une corde à son pied pour le tirer une fois à l’extérieur, il s’est fait envahir par le gaz de la moto pompe et n’a pas pu sortir lui aussi. Avant que le propriétaire n’entre en contact avec les sapeurs-pompiers, le pire est déjà arrivé », a confié l’oncle du plombier.