in ,

À cause d’un chien, un avion retarde son atterrissage

Ce jeudi 10 septembre, un avion a dû faire une seconde tentative d’atterrissage après avoir été alerté de la présence d’un chien sur la piste de l’aéroport de Saint-Pétersbourg, informe le service de presse de l’aéroport à Sputnik. 

Le chien s’est invité sur la piste d’atterrissage de l’aéroport de Poulkovo, à Saint-Pétersbourg et a empêché un avion d’atterrir, a déclaré à Sputnik un représentant du service de presse de l’aéroport. Reliant Moscou à Saint-Pétersbourg, l’appareil a été contraint de se poser en deux temps. 

Un chien parti chercher de l’aide sauve la vie à sa maîtresse de 88 ans

«À 8h41 [heure locale, ndlr], un vol de la compagnie Pobeda, qui reliait l’aéroport Vnukovo de Moscou à Saint-Pétersbourg a fait une seconde tentative d’atterrissage. Pour cause, il a été alerté de la présence d’un chien dans les alentours de la piste d’atterrissage», rapporte le service presse. 

Cependant, aucun animal n’a été découvert sur les lieux lors du contrôle. L’avion s’est posé une dizaine de minutes plus tard. En février, un avion d’une compagnie irlandaise a dû rebrousser chemin juste après avoir décollé suite à une collision avec un lièvre. L’appareil est revenu au point de départ une demi-heure plus tard pour être contrôlé avant de repartir.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

“Les gens doivent reprendre le contrôle” : l’inventeur de l’iPhone reconnaît qu’il a créé un monstre

Grand P candidat à la présidentielle en Guinée ? Le verdict est tombé