Affaire de la sextape : Karim Benzema, première indiscrétion sur le verdict imminent

À quelques heures du match de Ligue des champions du Real Madrid face au Sheriff Tiraspol, qui avait créé la surprise lors de la phase aller en l’emportant à Santiago Bernabeu, Karim Benzema n’aura sans doute pas la tête à son match, le mercredi 24 novembre. 

Le tribunal correctionnel de Versailles doit en effet annoncer, dans la matinée, le verdict du procès de l’affaire de la sextape. 

Au terme des quatre jours du procès qui s’est déroulé le mois dernier, le procureur avait requis une peine de 10 mois de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende contre Karim Benzema. 

Et ce, alors que l’international tricolore encourt jusqu’à 5 ans de prison pour « complicité de tentative de chantage » après avoir proposé à Mathieu Valbuena de se tourner vers son ami d’enfance Karim Zenati, utilisé comme intermédiaire par les maîtres-chanteurs. 

Benzema et Valbuena ne seront pas présents

Le procureur a par ailleurs demandé 4 ans de prison et 15 000 euros d’amende contre Mustapha Zouaoui, considéré comme le « cerveau » de l’affaire.

18 mois de prison et 15 000 euros d’amende contre Axel Angot, qui avait récupéré la sextape de « Petit Vélo », 18 mois avec sursis et 5 000 euros d’amende contre Younes Houass, le premier intermédiaire, et enfin 2 ans de prison et 5 000 euros d’amende contre Karim Zenati, ami d’enfance de Karim Benzema. 

À en croire La Provence, sans surprise, Karim Benzema, déjà absent des débats du procès, ne sera pas présent pour l’annonce du verdict. 

Pas plus que Mathieu Valbuena, qui prépare la rencontre de Ligue Europa face à Fenerbahçe, jeudi soir.

Similaires