Affaire Navalny : l’UE sanctionne 6 personnes et une entité

Le lundi 12 octobre, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne s’étaient entendus pour sanctionner la Russie pour l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny.

Ce mercredi 14 octobre, des sources européennes ont indiqué que l’Union européenne va sanctionner le jeudi 15 octobre six personnes jugées responsables de l’empoisonnement en Russie de l’opposant Alexeï Navalny et une entité impliquée dans la production de l’agent neurotoxique utilisé.

Une procédure écrite a été lancée pour permettre aux gouvernements européens de confirmer leur accord et les sanctions entreront en vigueur avec la publication de la liste le jeudi au journal officiel de l’UE, ont précisé ces mêmes sources.

Quelques-unes de ses sanctions européennes consistent en une interdiction de visa et le gel des avoirs dans l’UE, ainsi que l’interdiction de bénéficier de financements européens.

Similaires