in ,

Air France : Les autorités du Togo remontés contre la compagnie

Après l’épisode du Bénin en 2018, le torchon brule aussi entre les autorités du Togo et la représentante locale d’Air France, Christine Quantin.

Dans une lettre adressée à la mi-novembre à Anne Rigail, la directrice générale d’Air France, consultée par Jeune Afrique, le ministre togolais des Transports, Affoh Atcha Dedji, s’est plaint de « l’attitude » de Christine Quantin, déléguée de la compagnie aérienne française pour le Bénin et le Togo.

Le pomme de discorde

Le ministre togolais, nommé par le président Faure Essozimna Gnassingbé aux Transports, estime que la responsable locale d’Air France « semble vouloir semer une certaine graine de division entre les employés de la délégation Air France au Togo, au point de vouloir jeter l’opprobre sur des agents que tout un chacun apprécie énormément tant pour leurs valeurs morales que professionnelles. »

Dans un courrier retour le 19 novembre, Anne Rigail lui a répondu qu’elle lui promettait de missionner à Lomé son directeur Afrique, Henri Hourcade, pour faire un point de situation dans l’optique d’apaiser rapidement les tensions.



Ce n’est pas la première fois que Christine Quantin a des problèmes dans un pays où elle est la représentante locale. Au Bénin, en 2018, il avait été reproché à cette dernière de ne pas avoir déféré à une réunion convoquée par le président Patrice Talon au Palais de la Marina et de traiter avec « désinvolture » certains de ses collaborateurs.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

uneStar L’histoire d’amour secrète entre Cristiano Ronaldo et une mineure

Star : L’histoire d’amour secrète entre Cristiano Ronaldo et une mineure

Boeing : le 737 MAX a effectué son premier vol public depuis 20 mois