Alexandre Benalla sort chez Plon un ouvrage intitulé “Ce qu’ils ne veulent pas que je dise’’. Dans ce livre, il parle politique, Johnny Hallyday et Emmanuel Macron.

Dans les premiers extraits publiés par Le Point ce mercredi 6 novembre, l’ancien garde du corps raconte son coup de foudre pour celui qui allait devenir président de la République.



Plus de peur que de mal. Les proches d’Emmanuel Macron craignaient qu’Alexandre Benalla, longtemps à la charge de la sécurité du président, sorte un livre dans lequel il balance des secrets de la République.

Côte d’Ivoire : Macron force la main à Ouattara avant son arrivée à Abidjan

L’homme qui a décidé de tout dire, est devenu célèbre suite à une vidéo le montrant frapper des manifestants le 1er mai 2018.

Dans les bonnes pages publiées par Le Point, on en apprend un peu plus sur la rencontre d’Alexandre Benalla et Emmanuel Macron.

Celui qui a récemment pris la défense de Brigitte Macron y révèle que la première fois qu’il a rencontré le président, ce dernier lui a aussitôt tendu la main et lui a demandé : « Alexandre, c’est ça ? Bien, tu commences quand ? »

Togo : une usine de production de boissons frelatées démantelée à Sogbossito

Pour Alexandre Benalla, à ce moment, il se passe une chose qu’il explique difficilement. « Direct, le regard droit, planté dans mes yeux, la poignée ferme et franche, il se passe chez moi un truc immédiat. Le contact est total. Je sais que je vais le suivre, » note t-il.

Ce qui semble être un coup de foudre amical se confirme, car en pleine tourmente, Alexandre Benalla a gardé contact avec Emmanuel Macron.

Preuve que les deux hommes ont eu une grande complicité, le garde du corps n’avait pas hésité à conseiller son patron de se “couper les tifs”. Une proximité qui a toujours fait largement parler !