in

Alexeï Navalny : cette substance détectée sur une bouteille d’eau dans l’hôtel où il séjournait

D’après l’équipe de l’opposant Russe Alexeï Navalny, des traces de Novitchok ont été détectées par des médecins allemands sur une bouteille d’eau retrouvée dans l’hôtel où il séjournait à Tomsk. 

«C’est ce qu’on appelle “une bouteille avec Novitchok“, soit une bouteille d’eau ordinaire en plastique, sur laquelle le laboratoire allemand a découvert des traces d’un agent toxique de guerre. Cette bouteille provient de la chambre d’hôtel où séjournait Navalny et toute notre équipe de tournage à Tomsk», indique une publication sur son compte Instagram.

Elizabeth II sous le choc : un de ses chevaux meurt en pleine course

 

Relayée également sur le compte Instagram de Navalny, une vidéo montre une chambre d’hôtel décrite comme celle où l’homme politique séjournait et trois bouteilles d’eau posées sur des meubles. Les images montrent également plusieurs personnes en train de poser les bouteilles dans des sacs en plastique.

Affaire Alexeï Navalny : l’opposant russe peut quitter « temporairement son lit »

Commentant l’annonce, l’un des concepteurs du Novitchok a de nouveau mis en doute l’hypothèse de l’empoisonnement, affirmant que toutes les personnes qui ont été en contact avec cette bouteille, y compris Alexeï Navalny, seraient mortes si l’agent toxique y avait réellement été présent.

L’eau en bouteille accélère-t-elle le vieillissement?

«Si c’était vrai, il aurait été impossible de toucher cette bouteille sans mourir. La personne concernée serait morte, tout comme toutes celles qui l’auraient prise sans gants et sans protections», souligne Leonid Rink.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo : Ces choses que vous ne savez peut-être pas sur l’hôtel Sarakawa

Financement de Kadhafi une mauvaise nouvelle pour Nicolas Sarkozy

Sarkozy : “on renie nos racines”