in

Cardi B reçoit le soutien d’Alicia Keys pour la présidence en cas de destitution de Donald Trump

Il aurait été surprenant que la soirée se passe sans aucune allusion à la politique. Si la 62e édition des Grammy Awards était évidemment marquée par la disparition de Kobe Bryant, héros de Los Angeles, la maîtresse de cérémonie a tout de même glissé une pique à l’encontre du président Donald Trump.

Donald Trump: le cadre formel de la procédure de destitution voté ce jeudi

Au piano, Alicia Keys avait écrit une chanson passant en revue les différents artistes nommés ce dimanche 26 janvier, de Ariana Grande à BTS en passant par Lewis Capaldi, Camilla Cabello ou encore… Cardi B. Et au moment d’évoquer la rappeuse, l’interprète de “Fallin” en a profité pour passer un message.

« Ce soir, nous devons nous unir malgré toutes les infos qu’on voit. Le commandant en chef mis en accusation, sortez tous de là. Et laissons entrer Cardi B », a lancé Alicia Keys au micro. Et de tourner son regard vers la rappeuse présente dans la salle : « S’il te plaît, montre-leur ce qu’ils doivent faire ».

Si cette phrase d’Alicia Keys a déclenché de nombreux applaudissements dans la salle, tout porte à croire qu’il ne s’agit pas d’une blague. Quelques jours plus tôt sur Twitter, Cardi B avait exprimé son envie d’entrer au Congrès après avoir regardé des documentaires sur la guerre et les armes à feu.

« J’ai l’impression que si je retourne à l’école et que je me concentre, je pourrai faire partie du Congrès. J’ai tellement d’idées qui font sens. J’ai juste besoin de quelques années d’école et je pourrais secouer la table », assure la rappeuse originaire du Bronx. « Je crois que je veux faire de la politique. J’aime vraiment le gouvernement, même si je ne suis pas d’accord avec le gouvernement ».

Procès en destitution de Donald Trump : la ligne de défense de ses avocats

Pam Keith, ancienne candidate démocrate au Congrès et un groupe de soutien à Bernie Sanders, auprès duquel Cardi B s’était affichée pour inciter les jeunes à voter contre Donald Trump, ont d’ores et déjà encouragé la jeune femme.



Rencontre Gbagbo-Bédié « Ce n’est pas mon affaire, je ne suis jamais intervenu », assure Alassane Ouattara

Côte d’Ivoire : à 10 mois de la présidentielle, Alassane Ouattara envisage un remaniement ministériel

Crash d’Ethiopian Airlines : ce que révèle le premier rapport des enquêteurs

Crash d’un avion de l’armée américaine en Afghanistan ce lundi