Angela Merkel : voici la femme qui pourrait prendre la place de la chancelière

Bientôt, auront lieu les élections qui vont déterminer la personne qui remplacera la chancelière Angela Merkel. Pour la première fois en 40 ans d’histoire de leur parti, les Verts allemands ont annoncé un candidat au poste de chancelier.

Le rôle central que les Verts joueront lors des élections générales de septembre est tout aussi historique.

Ce lundi 19 avril, le parti des Verts a annoncé qu’Annalena Baerbock, âgée de 40 ans, serait son choix pour succéder à Angela Merkel après les élections de septembre. Mme Baerbock sera probablement la seule femme dans la course.

Autrefois considérés comme une bande chaotique de hippies barbus en sandales, les Verts sont désormais susceptibles de faire partie du prochain gouvernement.

Les conservateurs étant dans le chaos à cause des querelles autour de leur candidat, le parti vert pourrait même devenir le plus important de la nouvelle coalition. Cela signifierait qu’Annalena Baerbock serait la prochaine chancelière d’Allemagne.

Elle est déjà comparée aux jeunes femmes dirigeantes de Nouvelle-Zélande ou de Finlande.

Mme Baerbock est née en 1980, l’année même de la création du parti. Ses parents l’ont emmenée dans des manifestations antinucléaires. Elle décrit son enfance comme un mélange de canons à eau lors des manifestations et de gâteaux à la maison par la suite – un mélange de radicalisme douillet de la classe moyenne qui résume le Parti vert d’aujourd’hui et explique son attrait actuel pour les masses.

Selon le dernier sondage, les Verts obtiennent 22 % des voix, juste derrière le bloc conservateur CDU/CSU d’Angela Merkel.

Avec BBC.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Cristiano Ronaldo réagit à sa présence dans le Onze de légende