Angelina Jolie : ses précieux conseils aux femmes qui craignent la violence domestique

Les violences domestiques ont considérablement augmenté cette année à cause du coronavirus qui a entraîné des confinements. Selon un rapport d’ONU Femmes, plus de 200 millions de femmes ont été violentées par un proche en 2020.

Dans le cadre de son rôle d’ambassadrice de l’ONU pour la cause des réfugiés et des femmes, Angelina Jolie aborde le sujet de la violence domestique dans les colonnes du Harper’s Bazaar UK. Elle livre de précieux conseils pour les femmes qui craignent cette violence, notamment à l’approche des fêtes de fin d’année.

“Parlez-en à quelqu’un. Essayez de vous trouver des alliés”, déclare-t-elle aux lectrices. “Restez connectées pour les urgences. Par exemple, vous pouvez convenir d’un code avec un ami ou un membre de votre famille pour les prévenir en cas d’urgence. Commencez à construire un réseau et à acquérir des connaissances.

“C’est triste à dire, mais vous ne pouvez pas supposer que tous vos amis et votre famille voudront toujours vous croire et vous soutenir. Souvent, ce sont des étrangers qui aident. Ou d’autres victimes, des groupes de soutien ou des groupes confessionnels. Surtout, soyez prudentes. Vous seules connaissez vraiment le danger dans lequel vous vous trouvez, et jusqu’à ce que vous trouviez du soutien à l’extérieur, vous pourriez vous sentir très seules”, ajoute l’actrice. 

Angelina Jolie a ensuite fait passer un message à toutes les personnes qui peuvent aider les femmes maltraitées : les amis, la famille, les voisins… “Si vous pensez qu’une personne que vous connaissez est victime de violences domestiques, essayez de rester proche et présent dans sa vie. Expliquez-lui clairement que vous êtes là pour elle.

“Une autre chose que nous pouvons tous faire est de nous éduquer. Renseignez-vous sur les violences domestiques. Découvrez comment les traumatismes affectent notre santé et peuvent entraîner des changements biologiques, en particulier chez les enfants. Prenez ce problème au sérieux.

Plus d'articles
D’Almeida Mawubedzro Kokoè Balbina, Ambassadrice de la beauté togolaise 2016