Burundi : le Conseil de sécurité de l’ONU cède à sa demande

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a retiré le Burundi de son agenda politique dans un communiqué publié vendredi dernier par l’organe après plusieurs requêtes de Bujumbura.

Selon RFI, le conseil de sécurité de l’ONU justifie sa décision par « une amélioration de la situation sécuritaire au Burundi » notant également que « les élections globalement pacifiques ont marqué une nouvelle phase » dans le pays.

Concrètement, cela signifie qu’il n’y aura plus de rapports délivrés au Conseil de sécurité tous les trois mois. Désormais, le secrétaire général Antonio Guterres devra couvrir le pays dans le cadre de ses rapports réguliers sur la région des Grands Lacs et l’Afrique centrale.

Le ministre burundais des affaires étrangères Albert Shingiro a adressé ses « profonds remerciements aux pays membres du Conseil qui ont appuyé la demande légitime du Burundi ».

source : afriqueactuelle.net

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Les Togolais invités à prendre part aux side events