Anti-âge : voici ce qui arrive à la peau lorsqu’on boit du café chaque jour

Le café est une boisson incontournable autour du monde ; pour certains, c’est imbuvable et pour d’autres c’est le contraire. Le breuvage a un réel pouvoir ! Quand on pense qu’un simple shot est capable de désembuer le moindre cerveau endormi…

Au-delà de son action sur l’énergie, quel est l’impact du café sur la peau ? « La caféine ralentit la vitesse à laquelle notre corps fabrique du collagène » explique un spécialiste à Cosmopolitan. Il s’agit d’une protéine que l’on trouve en abondance dans le corps.

L’importance du café est cruciale puisqu’elle est, entre autres, à l’origine de l’élasticité et de la fermeté de l’épiderme. Pour rappel, à partir de 25 ans nous perdons en moyenne 1% de collagène chaque année. « Donc une fois qu’il diminue, votre peau commence à s’affaisser et les rides apparaissent » détaille l’expert. Pour mieux le comprendre, il explique que la caféine inhibe une enzyme qui joue un rôle clé dans la synthèse du collagène. Ainsi, le café ne détruit pas le collagène mais a une incidence sur sa production.

Lorsqu’il s’agit d’éliminer la caféine du corps, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. « L’impact de la caféine sur le collagène de la peau est lié à un important facteur génétique », explique un expert. Le café a aussi un effet sur l’hormone du stress, nommée cortisol. Cette dernière a une incidence sur le vieillissement prématuré de la peau. Elle peut provoquer des inflammations visibles qui prennent la forme de rougeurs, de sécheresses, de boutons d’acné… Cependant, tout n’est pas à jeter dans cette boisson, bien au contraire. Lorsqu’il est bu avec modération, le café a peu d’effets néfastes sur la peau.

Paradoxalement, il peut aussi être bénéfique puisque ses grains sont riches en antioxydants et en nutriments. Ils regorgent de magnésium, de potassium… En quête d’alternatives au café ? Jennifer Aniston ne jure que par cette boisson antirides spéciale.

Avec Femina.

Similaires