Après Cardi B, le rappeur américain Meek Mill veut s’installer en Afrique

Le rappeur américain Meek Mill, connu pour sa chanson à succès “All Eyes On Me Song” feat Nicki Minaj, a révélé son intention de déménager en Afrique à cause de la guerre imminente entre l’Iran et les États-Unis.

En détention provisoire, une photo de MHD en prison fuite sur Twitter

La semaine passée, le président américain Donald Trump a lancé des frappes aériennes en Iran, ce qui a entraîné le meurtre du major-général Qassem Soleimani.

L’Iran a toutes les raisons de riposter, selon des experts, en ciblant les intérêts commerciaux américains au Moyen-Orient, des alliés américains, ou même des troupes et des diplomates américains enlisés dans des bases régionales et des ambassades.

Au Niger, Macron s’incline devant les sépultures des militaires tombés à Inates

Selon les observateurs, la troisième guerre mondiale est imminente. À cette fin, le rappeur pense que «courir» en Afrique avant le début de la guerre est la meilleure option.

Meek Mill n’a cependant pas mentionné vers quel pays africain il ira.

Il y a quelques jours, c’est la rappeuse Cardi B qui dénonçait sur Twitter les agissements du président Trump envers l’Iran et souhaitait obtenir la nationalité Nigériane.

Plus d'articles
Dubaï : L’émir accusé d’avoir fait enlever deux de ses filles