Près de trois mois après la mort de Dj Arafat, la rappeuse ivoirienne Nash dit aussi être victime de boycott.

En effet, à la veille de l’accident qui lui a coûté la vie, Dj Arafat, dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook, affirmait être victime de boycott de la part de certaines personnes qui en voulaient à sa carrière et qui ne souhaitaient pas le voir progresser.



5 bonnes pratiques pour réussir un Facebook Live

Il avait entre autres dénoncé le refus de plusieurs entreprises d’associer leur image à sa tournée dénommée “moto moto tour”, le refus de poster ses affiches sur les panneaux publicitaires dans la ville d’Abidjan et bien d’autres.

Plus deux mois après son décès, la rappeuse Nash a confirmé les propos du Zeus d’Afrique en soutenant qu’il existe bel et bien des personnes tapies dans l’ombre qui œuvrent contre les artistes ivoiriens. ”Ce que disait Arafat est tout à fait vrai. Il y a des gens qui s’adonnent à cette pratique de vouloir boycotter les autres”, a-t-elle soutenu lors d’une conférence de presse qu’elle a animée le samedi 2 novembre 2019 à Cocody.

a “Go Krakra du Djassa” a révélé qu’elle est également victime de sabotage depuis plusieurs années . ”Cela fait 18 ans que je fais carrière dans le showbiz Ivoirien. Je suis aujourd’hui ambassadrice nationale de l’UNICEF pour les Enfants. Je me bats seule pour organiser chaque année mes événements dont « HIP HOP ENJAILLEMENT » et mes actions en faveur des Enfants de la rue. Je dépose chaque année mes dossiers pour rechercher des sponsors, des soutiens, c’est toujours compliqué. Personne ne m’accompagne. Il y a en effet des gens tapis dans l’ombre qui me font des coups bas. Ils me boycottent pour rien … Ils ne veulent pas en fait me voir avancer et être autonome. Ils veulent que je passe toujours par eux et que je dépende nécessairement d’eux. C’est vraiment dommage”, a déploré Nash.

L’artiste a ajouté que : ”quand ils finissent de me torpiller, il y a des gens qui m’appellent pour me dire tel a dit ceci tel a dit cela. Qu’ils sachent que je les connais. Façon ils me voient me battre, ça fatigue leur « système ». Moi, je n’ai rien contre eux, j’avance. C’est Dieu seul qui va faire mon palabre”.

DJ Arafat : son manager Arnaud Jaguar réintégré par la YoroGang

Notons que l’ambassadrice nationale de l’Unicef prépare actuellement un concert live qui aura lieu le samedi 19 novembre 2019 à l’hotel Azalaï de Marcory.

Avec Afrique-sur7