in ,

Après l’élimination de Liverpool, Jürgen Klopp critique le jeu d’Atlético Madrid

Liverpool, le champion d’Europe en titre, est tombé mercredi à Anfield au bout d’un match à suspense. C’est sous une pluie battante que les hommes de Jürgen Klopp ont buté sur un bloc défensif de des “Colchoneros”.

Le gardien Jan Oblak, impérial dans la cage madrilène, a pu briser les offensives de Liverpool aux 14e, 34e, 38e minutes. Mais le portier slovène n’a rien pu faire sur l’ouverture du score, une tête piquée et puissante du milieu néerlandais Georginio Wijnaldum (43e), déjà double buteur contre Barcelone il y a un an.

Supercoupe : Diego Simeone encense Zidane avant la grande finale



Les “Reds” ont alors entamé un siège en règle de la cage adverse, trouvant même la transversale par Andy Robertson (67e) sans parvenir à tromper Oblak.L’Atlético a même cru réussir le hold-up dans la dernière minute du temps additionnel avec un but de la tête de Saul. Mais l’arbitre l’a logiquement annulé pour hors-jeu (90e+3) et condamné les deux équipes à une prolongation.

Llorente frappe deux fois

Liverpool a cru avoir fait le plus dur lorsque Firmino inscrit le but du 2 à 0 après un centre impeccable de Wijnaldum. C’était sans compter sur l’entrant madrilène Llorente (94e, 2-0). Sur une mauvaise relance au pied d’Adrian, dans l’axe, le ballon est récupéré par João Felix qui sert l’attaquant. Il tire du droit à ras de terre pour faire mouche (97e, 2-1)

Sur une contre-attaque, les Reds tardent à se replacer, Marcos Llorente hérite du ballon, arme du droit à l’entrée de la surface et marque au ras du poteau (105e, 2-2).

La Premier League annulée à cause du coronavirus ? La réaction de Jürgen Klopp

Inlassablement, Liverpool va se jeter à l’assaut des cages d’Oblax. Et, inlassablement, ils se voient repoussés. Les hommes de Marco Simone tiennent bons face aux champions en titre et s’offrent même le luxe d’inscrire un troisième but grâce à Morata (120e, 2-3) qui leur donne la victoire.

Jürgen Klopp ne comprend pas la façon de joueur de l’Atlético  

Sans solution en fin de match, Klopp s’est retrouvé devant une amère défaite. Cela s’est senti quand l’entraîneur des Reds a été invité à s’exprimer sur le jeu de l’Atlético. “Personnellement, je ne comprends pas leur façon de jouer, a lancé l’Allemand. Ils ont tellement de qualité qu’ils pourraient pratiquer un football bien plus attractif mais ils restent très bas pour évoluer en contre-attaque.” Une philosophie bien éloignée de celle qui avait permis à Liverpool de soulever le trophée la saison passée. Klopp n’y adhère pas. “Mais le vainqueur a toujours raison“, a-t-il lâché pour conclure.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Coronavirus : “Il y aura des surprises, des patients jeunes vont mourir aussi”

La NBA suspend la ligue