Credit Photo : DR

Après leur bagarre, les rappeurs Booba et Kaaris de nouveau condamnés

Plus d’un an après la bagarre générale dont ils avaient été les protagonistes à l’aéroport d’Orly, les rappeurs français Booba et Kaaris ont été condamnés à payer plus de 45.000 euros pour les dégâts occasionnés, rapporte ce jeudi Huffingtonpost.

Pédophilie : 2 prêtres condamnés à plus de 40 ans de prison en Argentine

Les deux hommes avaient été condamnés au pénal en octobre 2018 à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende. La décision sur les intérêts demandés par les parties civiles a elle été rendue ce jeudi, après une audience le mois dernier.

Booba, Kaaris et leurs camarades, qui s’étaient violemment affrontés devant des passagers éberlués, devront payer -ensemble- 30.000 euros de préjudice matériel à la société qui détient la boutique de duty-free dans laquelle ils s’étaient envoyés bouteilles de parfum, d’alcool et autres objets à la figure.

Cardi B, convoquée au tribunal de New York, voici ce qu’elle a porté

La société, qui avait demandé plus de 700.000 euros pour compenser, selon elle, la perte de chiffre d’affaires après la bagarre, a en revanche été déboutée de cette demande.

Les deux rappeurs et leurs camarades doivent par ailleurs dédommager le groupe Aéroports de Paris (ADP) -qui avait porté plainte-  de 5500 euros au titre du préjudice matériel, et de 10.000 pour le préjudice d’image.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
La Casa de Papel : cette nouvelle théorie révèle le sombre secret de Berlin