in ,

Après Meghan Markle et Harry, un autre membre de la famille royale pourrait perdre son titre

Où s’arrêtera la chute du prince Andrew ? L’ancien ami de Jeffrey Epstein, accusé par plusieurs femmes d’avoir eu des relations sexuelles avec elles alors qu’elles étaient encore mineures, pourrait bien, comme Meghan Markle et Harry, ne plus avoir le droit d’utiliser son titre d’altesse royale, indique The Sun.

Elizabeth II déchirée entre raison et sentiments : ce dernier compromis proposé à Harry et Meghan

Une conséquence logique pour celui qui est appelé à témoigner dans l’affaire Epstein par la justice américaine et ne « retournera jamais à ses fonctions royales » après les avoir temporairement arrêtées en novembre dernier.

« Inapproprié » : pour son 94e anniversaire, Elizabeth II renonce à une tradition

À la place, il travaille pour l’association caritative de son ancienne épouse Sarah Ferguson – avec laquelle il s’entend toujours très bien – afin de livrer des fournitures aux hôpitaux. Pour l’heure, le duc d’York, que l’on dît être le fils préféré de la reine Elizabeth II, conserve son titre contrairement à Meghan et Harry, qui n’ont plus le droit de l’utiliser. Mais s’il continue à ne plus exercer de fonctions royales, il pourrait perdre son statut et le revenu qui va avec… Dans The Sun, l’écrivain Nigel Cawthorne, auteur d’un livre sur le prince Andrew explique : « Le prince Andrew est pratiquement à la retraite et ne peut plus exercer de fonctions royales (…) Il devrait donc sûrement renoncer à son titre et à l’argent qu’il reçoit (…) Harry et Meghan, qui étaient contrariés de perdre leurs titres, penseraient que c’est un peu injuste qu’Andrew puisse garder le sien.»

Le prince Andrew ravi par le coronavirus : cette blague cruelle qui fait le tour des réseaux sociaux

Le prince Andrew (enfin) prêt à témoigner ?

En attendant de connaître son sort, le prince Andrew est appelé à comparaître devant la magistrature de Westminster dans l’affaire Epstein. Si, contrairement à sa mère, la reine Elizabeth II, il ne bénéficie pas d’une immunité souveraine contre les poursuites judiciaires il peut néanmoins refuser de témoigner. Que va-t-il décider ?

Avec Gala



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nigeria : pourquoi Aisha Buhari n’aime plus faire de commentaires publics ?

Johnny Hallyday : le beau cadeau de sa femme à l’un de ses plus grands fans