L’ancien Président ghanéen, Jerry Rawlings, a apporté son soutien à Nathalie Yamb expulsée de la République Cote d’Ivoire (RCI) le lundi dernier.

Kemi Seba à Nathalie Yamb : « la Françafrique tombera, ce n’est qu’une question de temps »

IFT

Dans une publication sur sa page Twitter ce vendredi, Rawlings a écrit qu’il joint sa voix à celles d’autres « africains bien intentionnés pour célébrer la militante francophone Nathalie Yamb » qui a été expulsée de la Côte d’ivoire vers la Suisse.

« Chère Nathalie… vous allez maintenant faire entendre la voix de tous les Africains qui aspirent à la liberté, à la justice, à la dignité, à l’indépendance et qui veulent mettre fin à la colonisation monétaire, militaire et diplomatique française en Afrique francophone » , peut-on lire.

Alassane Ouattara : « Si les gens de ma génération sont candidats, je serai candidat»

« Nous semblons être notre propre malheur en Afrique. Nous parlons de souveraineté continentale mais resserrons la corde de la souveraineté nationale. Nous parlons de positions globales dans la démocratie, mais pratiquons le contraire » , a déploré Rawlings.

Selon la décision d’expulsion prise par le ministre de l’Intérieur, Yamb aurait mené des activités politiques interdites par son statut d’étrangère, rapporte le site Koaci.