A'Salfo : ''J'ai été frappé par…'', le doyen fait une sortie qui secoue la toile
Crédit Photo : Linfodrome

A’salfo : “Je ne suis pas allé à l’école…”, l’artiste surprend la toile avec ces étonnantes confidences

Les Gaous magiciens n’étaient pas nantis, ils avaient un don, la musique et une ambition devenir des chanteurs. Les zougloumen ont investi dans leur rêve qui aujourd’hui est une réalité et profite au monde à travers des mélodies produites en 25 années de carrière. 

Bien que n’ayant pas fait de longues études, A’salfo a révolutionné le visage de la culture ivoirienne avec une idée de génie qui est la création du prestigieux Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA). 

Néanmoins au sommet et disposant de ressources nécessaires, le lead vocal A’salfo révèle qu’il rattrape des années d’étude auparavant abandonnées. En effet, le collègue de TinoManadja et Goudé raconte dans une vidéo disponible sur sa page Facebook, l’expérience à l’origine de la création du FEMUA : 

“On était en tournée. Ce jour-là, deux petites voitures sont venues nous chercher… C’était une femme au volant et juste à côté d’elle, il y a son bébé sur un siège auto de bébé. Alors je lui demande pourquoi est-ce qu’elle est venue nous chercher, vu qu’elle est nourrice. 

Elle répond, qu’elle venait de partager une expérience. J’ai regardé Manadja et je lui ai dit mais écoute, tu vois ce qu’elle a dit, on peut faire ça à Anoumabo. On peut mettre un festival en place, les jeunes vont travailler, les filles vont préparer etc. Quand on est arrivé à Abidjan, j’ai tenté l’expérience.”

En racontant cette histoire stimulatrice du Femua et les activités génératrices de revenu opérées durant la période du festival, A’salfo souligne qu’il n’a pas été à l’école, au contraire, c’est maintenant qu’il y retourne.

“Les restaurateurs, les vendeurs de boissons, tous ces emplois indirects vivent pendant la semaine du festival.

Sans parler de ceux qui travaillent directement avec moi, les bénévoles ainsi que ceux qui sont des employés permanents de Gaou productions et de la fondation Magic System mais je ne suis pas allé à l’école pour ça, d’ailleurs ce qui va vous surprendre, c’est maintenant que moi je me suis inscrit à l’école, c’est maintenant que je repars, je suis à HEC.” a partagé le chanteur.

Plus d'articles
Mort de Thione Seck : Macky Sall rend hommage au chanteur