in ,

Avant le derby Liverpool-Everton, Ancelotti fait une révélation sur Klopp

Avant le derby de la Mersey ce dimanche, le manager d’Everton, Carlo Ancelotti, a fait une révélation sur le manager de son adversaire de la journée.

En effet, en mai 2015, Ancoletti avait été viré par les dirigeants de la Maison Blanche. Après cela, l’Italien avait été contacté par plusieurs clubs européens. A l’époque, Liverpool songeait à le recruter !

Togo/Dimanche en Blanc : retour sur la 2ème édition du Brunch le plus glamour de la capitale

« C’était après que je sois parti du Real Madrid. J’avais eu une conversation avec le propriétaire. Ils cherchaient un nouveau manager », a-t-il raconté selon The Telegraph.

Au final, le board des Reds avait misé sur Jürgen Klopp en octobre 2015. Pour sa part, Ancelotti avait rebondi au Bayern Munich deux mois plus tard. Avec le recul, « Carletto » pense franchement que les dirigeants de Liverpool avaient « fait le bon choix avec Jürgen ». Pour lui, l’Allemand « fait un travail fantastique » depuis son arrivée à Anfield.

Nigeria : dans son message du Nouvel An, Buhari met fin au débat sur un éventuel 3ème mandat

Ancelotti sait qu’il faudra frapper fort

A propos du derby Liverpool – Everton programmé demain (3e tour de la FA Cup), Carlo Ancelotti a indiqué que c’était « vraiment difficile de comparer les équipes ». Pour l’ex-technicien de Naples, « chaque équipe a ses propres caractéristiques ». A la question de savoir comment il comptait faire pour vaincre Liverpool, « Carletto » a répondu qu’il suffira « de marquer plus de buts » à Anfield !

Mercato d’hiver / Real Madrid : Zinédine Zidane fait un choix fort

Plus sérieusement, Ancelotti a fait un clin d’œil à son « ami » Klopp qu’il retrouvera avec grand plaisir. « J’ai également eu la chance de le battre la saison dernière (avec Naples). Nous avions pu faire une grande performance. » A ses yeux, il faudra en faire une dimanche pour venir à bout du leader de la Premier League et détenteur de la Ligue des Champions.



La copine la plus “djadja” d’Aya Nakamura est Madonna

Irak : plusieurs blessés après des tirs de roquettes sur une base militaire ce samedi