Aya Nakamura : quand sa mère s’opposait à sa carrière musicale

L’année 2020 a été une folle période marquée par plusieurs succès et des trophées pour la chanteuse Aya Nakamura malgré la crise du Covid-19. Un succès rehaussé par la sortie de son album le 13 novembre dernier, immédiatement devenu disque d’or.

Ce dimanche 24 janvier, la chanteuse a abordé ce parcours phénoménal sur France 2, l’occasion d’évoquer son envie de retourner sur scène. “Moi j‘aimerais bien, mais je ne suis pas à la place du président donc je ne peux pas décider si les artistes sont aptes à chanter avec du monde ou du public. Dans quelques mois j‘espère”, a-t-elle confié.

L’artiste révèle qu’elle doit sa réussite en grande partie à sa mère, griotte de profession : “Je voyais tout l’engouement qu’il y avait autour d’elle. C’est tout d’abord elle qui m’a donnée l’envie”. Pourtant, à une époque, la maman d’Aya Nakamura n’était pas très optimiste quant au choix de sa fille de se lancer dans la musique.

“Bon au début elle m’a poussée, mais c’est vrai que quand je lui en ai parlé elle n’était pas très enthousiaste par rapport à tout ça, parce qu’elle sait que c’est un milieu d’hommes, elle sait à quel point c‘est dangereux. C’est rude ” a-t-elle avoué, avant de continuer, “Mais elle m’a poussée quand j’ai voulu commencer”. Un choix qui a finalement porté ses fruits.

Avec Voici

Plus d'articles
Côte d’Ivoire / Présidentielle : 2 membres de la CEI suspendent leur participation