Ballon d’Or / France Football : vers un autre système de vote ?

Le lundi dernier, Lionel Messi a gagné son 7e Ballon d’Or. Un sacre qui fait polémique, surtout en Allemagne où on estime que le trophée aurait dû revenir à Robert Lewandowski.

Dans un entretien accordé au média allemand Watson, le rédacteur en chef de France Football et patron du Ballon d’or est revenu sur ces événements.

“Je n’ai pas mis Messi en premier. J’ai choisi Lewandowski en premier, mais je pense que Messi mérite le Ballon d’Or”, a-t-il d’abord déclaré avant de commenter les rumeurs de l’attribution d’un Ballon d’Or 2020 honorifique pour le joueur du Bayern : « Ce que Messi a dit était gentil et intelligent.

Je pense que nous n’avons pas à prendre ces décisions très rapidement », a-t-il lancé avant de poursuivre sur le même sujet.

« Nous pouvons y penser et en même temps nous devons respecter l’histoire du Ballon d’Or, qui est basée sur les élections. Nous ne pouvons pas être sûrs que Lewandowski aurait remporté le Ballon d’Or l’an dernier. Nous ne pouvons pas le savoir parce qu’il n’y a pas eu d’élections. Mais, pour être honnête, l’année dernière, Lewandowski aurait eu de grandes chances de gagner », a-t-il confié.

Le rédacteur en Chef de France Football s’est ensuite attardé sur la possibilité de réformer le système de vote du Ballon d’Or, en répondant à une question posée par les journalistes allemands.

« Comme après chaque élection, nous prendrons le temps de réfléchir à la manière dont nous pouvons améliorer le système électoral pour les années à venir. Mais nous ne prendrons pas de décisions trop rapidement. Nous allons enquêter sur tous les détails de l’élection », a-t-il ajouté.

Si l’organisateur en chef du Ballon d’Or n’a pas clairement évoqué un changement du système de vote, il laisse quand même la porte ouverte pour une telle chose.

Similaires