Troisième du classement final, l’attaquant de la Juventus Turin Cristiano Ronaldo a une nouvelle fois boudé la cérémonie du Ballon d’Or lundi soir. Mais pendant que son concurrent de toujours Lionel Messi était sacré pour la sixième fois, le Portugais a lui aussi été honoré, en Italie.

Ballon d’or : Voici tous les pays africains qui n’ont voté ni Mané ni Salah



Sur le sujet, le milieu de terrain Luka Modric qui, de manière indirecte, s’est montré passablement agacé.

« Je ne parle que de moi. Je suis content d’être là et je crois que dans le football, il faut du respect. Quand tu ne gagnes pas, par respect, il faut être présent car c’est une célébration du football durant une soirée. C’est pour ça que je suis là, pour montrer mon respect. C’est aussi simple que ça », a lâché de manière subtile, mais visée, le Croate pour Marca, qui l’interrogeait sur la nouvelle absence de CR7.

Pourtant, cette fois, la star turinoise présentait une excuse valide et parfaitement valable. Élu joueur de la saison 2018-2019 en Serie A ! Car pendant que son rival de toujours Messi soulevait un 6e Ballon d’Or et prenait les devants dans la hiérarchie, Ronaldo s’est vu remettre à Milan les titres de « meilleur joueur » et « meilleur attaquant » de la saison 2018-2019 de Serie A.

En tournée en RDC, Gianni Infantino évoque la création d’une « Ligue africaine »

De belles récompenses pour le Portugais, auteur de 21 buts et 8 passes décisives en 31 rencontres du championnat italien la saison passée. Des distinctions inédites pour le quintuple Ballon d’Or, mais aussi un maigre lot de consolation pour le natif de Madère.

Avec Maxi Foot