Tenu en échec par le Slavia Prague (0-0) en Ligue des Champions, le FC Barcelone a manqué d’inspiration en attaque. Notamment en cause, la relation entre Lionel Messi et Antoine Griezmann.


C’est sous les sifflets du Camp Nou que le FC Barcelone a quitté la pelouse la soirée du mardi 5 novembre.

Habitué à assister aux démonstrations de ses idoles, le public catalan n’a pas du tout apprécié le pauvre spectacle sans but proposé.

Liga : Barcelone prête à vendre Griezmann

Les Blaugrana, gênés par le pressing tout terrain des Tchèques, ont eu énormément de mal à s’approcher de la cage adverse. Des difficultés déjà constatées lors des précédentes rencontres.

Pour beaucoup d’observateurs, le problème vient de l’entraîneur Ernesto Valverde. Tandis que d’autres soulignent le manque d’automatisme entre Lionel Messi et Antoine Griezmann.

Et pour cause, les deux attaquants n’ont échangé que quatre passes au cours de la rencontre ! Au total, la statistique atteint seulement 18 passes sur les quatre matchs de LdC cette saison selon Marca.

Juventus : Cristiano Ronaldo remplacé, Sarri s’explique

C’est autant que le nombre d’échanges entre l’Argentin et Ousmane Dembélé… en 120 minutes de jeu dans cette compétition. C’est peu, surtout comparé aux 32 passes entre Messi et Suarez en trois matchs.

Même si l’ancien joueur de l’Atlético Madrid dédramatise lorsqu’il évoque le sujet, force est de constater que sa relation avec le capitaine n’évolue pas.

Il est à noter que Griezmann n’est pas le premier dans cette situation. D’autres joueurs comme Suarez ou Neymar ont eux aussi été victimes des percées en solitaire du capitaine. Sauf que cette fois, le Barça va mal.

Avec Foot 01