Barça : quand l’ancien conseiller d’Antoine Griezmann dézingue Lionel Messi

Les relations entre Lionel Messi et Antoine Griezmann font jaser depuis l’arrivée du Français au FC Barcelone. Son ancien conseiller Eric Olhats a un point de vue tranché sur le rôle de Messi dans cette histoire. 

Qui dit trêve internationale dit grand bol d’air pour Antoine Griezmann. L’attaquant français n’est jamais aussi heureux que lorsqu’il retrouve l’équipe de France, s’éloignant de ses turpitudes barcelonaises. Car si les choses semblent s’être légèrement améliorées, ce n’est pas encore la panacée. Aligné à droite en début de saison par Ronald Koeman, le joueur de 29 ans n’a pas convaincu et a même fait un tour sur le banc de touche pour quelques rencontres. Repositionné dans un rôle plus axial, il a ouvert son compteur but face à Alaves le 31 octobre dernier, mais semble encore courir après la confiance, à l’image de sa prestation face au Betis le week-end dernier. 

Surtout, sa relation technique avec Lionel Messi continue d’être fluctuante. L’Argentin laisse toujours exister cette sensation de ne pas privilégier Antoine Griezmann dans les circuits de passe. Fantasme ou réalité ? L’ancien conseiller du Français, celui qui l’a amené au plus haut niveau, Eric Olhats, s’est livré sans détour sur le comportement de Lionel Messi dans les colonnes de France Football. « Antoine est arrivé dans un club en grosse difficulté où Messi a des vues sur tout. Il est à la fois un empereur et un monarque et il n’a pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon œil. Son attitude a été déplorable, il lui a fait ressentir. J’ai toujours entendu Antoine dire qu’il n’y avait pas de souci avec Messi, mais jamais l’inverse. C’est le régime de la terreur. Soit t’es avec lui, soit t’es contre lui », explique-t-il. 

Messi ne voulait pas de Griezmann 

Le magazine donne la parole à de nombreux observateurs, de Lizarazu à Da Fonseca en passant par le président de la FFF Noël Le Graët ou des entraîneurs comme Philippe Montanier et Raynald Denoueix, pour évoquer la situation en Catalogne de l’ancienne star de l’Atlético de Madrid. Mais pour Olhats, Lionel Messi est l’un des principaux responsables de l’intégration difficile de Grizou dans son nouveau club. Même s’il est certain que son ancien poulain a les qualités mentales pour redresser la barre. 

« Il va essayer de régler tout ça sur le terrain. Rien d’autre. Il ne rentrera jamais en conflit ouvert avec qui que ce soit. Ce n’est pas du tout son truc. Et ce n’est pas un manque de courage ou de personnalité. C’est un épicurien. Il aime le foot et veut jouer, rien d’autre. Dès qu’il est sur le terrain, il est heureux. Il s’accroche à ça. Pour lui, c’est stérile d’aller au combat. Je l’ai vu traverser tellement de moments compliqués que je sais qu’il y arrivera. C’est le club qui est malade, pas lui. La saison dernière, à l’arrivée d’Antoine, Messi ne lui parlait pas, ne lui filait pas de ballon. Il a créé un vrai traumatisme pour une adaptation plus que négative. Ça a forcément laissé des traces. C’était évident et visible, tout ça », se remémore-t-il. 

Avec Footmercato

Plus d'articles
LDC / FC Barcelone : le président Josep Maria Bartomeu retient sa colère