Bénin : L’opposant Joël Aïvo aussi déposé en prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat
Copyright : Le Point

Bénin : L’opposant Joël Aïvo aussi déposé en prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat

Sale temps pour les opposants du président Patrice Talon. Interpellé jeudi dernier, Joel Aïvo, candidat recalé à la présidentielle d’avril 2021, vient d’être déposé en prison après son passage devant le procureur spécial près la CRIET ce vendredi.

Selon Frissons radio, il est reproché à l’opposant des faits d’atteinte à la sûreté de l’Etat et blanchiment de capitaux.

Écouté pour son présumé rôle dans les violences préélectorales, il a été placé en garde à vue pour sa présentation au procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

Ce vendredi, il a été rejoint par son directeur financier, Alain Gnonlonfoun, interpellé par la police pour les mêmes motifs. Après les auditions par la police judiciaire, les deux étaient devant le procureur spécial près la CRIET ce vendredi en début de soirée.

Après leur audition, le procureur spécial a décidé de les mettre sous mandat de dépôt. Ils resteront donc en détention en attendant leur procès dont la première audience est prévue pour le 15 juillet 2021.

C’est le second opposant de Patrice Talon à la dernière présidentielle qui se retrouve en prison après Reckya Madougou.

Plus d'articles
Ghana : un traditionaliste utilise 2 balais pour retrouver un voleur