in ,

Bénin : réaction du gouvernement par rapport à la lettre des opposants adressée à Macron

Le ministre de la communication Alain Orounla s’est exprimé mercredi 16 septembre 2020 à propos de la fameuse lettre adressée par 4 opposants béninois à certains présidents, dont le français Emmanuel Macron, et à des organisations internationales. Selon lui, il s’agit d’un acte regrettable venant de personnalités qui se réclament nationalistes, patriotes. « …Je ne comprends pas le sens à donner à une adresse au président français alors que nous sommes dans un État souverain », a indiqué le ministre.

Il poursuit son propos en indiquant que « (…) le contenu de cette lettre contraste avec la réalité ». Selon Alain Orounla, il s’agit d’un « manifeste de contre-vérités ou de difficultés subjectivement grossies de manière grotesque afin de ternir l’image de notre démocratie qui est en marche et qui fonctionne très bien ».

Trump traite de “taré” John Bolton pour ses propos sur les lettres de Kim Jong-un

 

Des acteurs en passe d’aller aux oubliettes
Le porte-parole du gouvernement ne s’est pas arrêté là. Pour donner une preuve palpable de la bonne marche de la démocratie au Bénin, il a donné l’exemple d’un des auteurs de la fameuse lettre à Macron. « J’en veux pour preuve que l’un des auteurs de ce pamphlet, un ancien ministre qui réside au Bénin, qui ne se réclame pas de la mouvance présidentielle et qui critique à son aise à temps et à contre temps, les actions du gouvernement sans pour autant subir la moindre persécution, la moindre inquiétude », indique le ministre.

Menacé par un projet de loi, Google s’adresse à ses utilisateurs

 

Pour le gouvernement donc, « cette seule présence, suffit à démontrer que la liberté d’expression existe au Bénin, que la liberté d’aller et de venir existe, que le droit de contredire les actions du gouvernement existe et est garanti ». Il va sans dire que la lettre de ces personnalités n’est autre qu’une sorte de manque d’idées de politiques qui « sont en passe d’aller aux oubliettes » pour faire parler d’eux-mêmes. Ce qui les pousse à vouloir remettre le pays sous le joug étranger.

source : beninwebtv.com



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Il intervient pour mettre fin à une dispute de couple et se fait tabasser

Dj Arafat : Olo Kpatcha va mettre en garde le prétendant de Carmen Sama, la veuve du Daïshi

Dj Arafat : Sa femme Carmen Sama dévoile ses fesses en professant sa foi chrétienne