C’est un chassé-croisée au sommet. Avec un patrimoine de 110 milliards de dollars, Bill Gates est redevenu ce samedi la nouvelle première fortune de la planète. Il récupère ce “titre” à Jeff Bezos (109 milliards de dollars) qui le lui avait subtilisé à l’été 2017. Depuis plus de deux ans, le patron d’Amazon était la personne qui détenait selon le Bloomberg Billionaires Index le plus gros patrimoine professionnel de la planète.

Vladimir Poutine annule 10 000 milliards Franc Cfa de dettes africaines



Bill Gates avait pourtant rétrogradé de la deuxième à la troisième place cet été. Le Français Bernard Arnault était brièvement devenu la deuxième fortune de la planète profitant de la flambée des cours de l’action LVMH. Tous deux étant alors loin derrière Jeff Bezos dont la fortune était estimée à 125 milliards de dollars.

Quand Donald Trump profite à Bill Gates

Auparavant la fortune de Jeff Bezos était même plus importante encore. Elle avait grimpé jusqu’à plus de 150 milliards de dollars en début d’année. Mais le divorce du patron d’Amazon a amputé son patrimoine de près de 36 milliards de dollars en avril dernier. Et surtout depuis l’été, le cours d’Amazon est moins flamboyant avec une chute de 14% depuis juillet dernier. Les analystes craignent en effet que les tensions commerciales avec la Chine ainsi que les autorités de régulation ne viennent entraver la croissance d’Amazon dans les mois qui viennent.

Il se retrouve du jour au lendemain avec un solde de -650 milliards FCFA

De son côté le cours de Microsoft jouit d’une plus grande stabilité. L’entreprise est moins dans le collimateur des autorités de régulation aux Etats-Unis. Et surtout plus orientée sur les entreprises, Microsoft serait moins touché en cas d’aggravation de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Bref si Bill Gates redevient la première fortune de la planète, il peut remercier Donald Trump.

Avec Bfmtv