in

Brésil : la députée aux 50 enfants accusée d’assassinat

Au Brésil, une députée célèbre pour avoir adopté une cinquantaine d’enfants défavorisés, est accusée d’avoir organisé l’assassinat de son mari en 2019, avec l’aide de plusieurs de ses enfants.

Brésil : un impressionnant démantellement d’un réseau international de trafiquants de drogue

Le motif de l’assassinat dont on l’accuse est que son mari Anderson do Carmo, exerçait un « contrôle rigoureux des finances familiales » et « empêchait que les personnes les plus proches de sa femme soient mieux traitées que les autres membres de la famille » très nombreuse. La députée Flordelis dos Santosest est privée de voyage hors du Brésil et si son immunité venait à être levé, elle pourrait être arrêtée et jugée.

Le mari avait été retrouvé criblé de balles dans le garage de leur maison à Niteroi, près de Rio de Janeiro.

Jacob Blake : l’Afro-américain victime de bavure policière est paralysé à la suite des tirs

Née dans une favela de Rio, Flordelis, la « maman » des quartiers déshérités avait eu 4 enfants avec Anderson puis adopté 50 bébés, enfants ou adolescents vulnérables et fondé une communauté évangélique.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Football: un joueur du PSG dans le viseur de la Juventus

Bayern : Alphonso Davies félicité par le Premier ministre canadien