Brésil / Robinho : une ministre réclame “la prison immédiatement” pour le joueur

Au cœur de la tourmente en raison de sa condamnation pour viol en Italie, Robinho n’a plus grand-monde pour le soutenir. 

Alors que Santos a mis fin à son contrat quelques jours à peine après sa signature, la ministre brésilienne de la Femme, de la Famille et des Droits de l’homme a frontalement attaqué l’attaquant. Damares Alves a ainsi demandé ni plus ni moins qu’il aille immédiatement derrière les barreaux.

« La prison immédiatement, je n’ai rien de plus à dire. Il y a encore un appel, mais la fuite des écoutes… Que veulent-ils de plus ? En prison. Aucun violeur ne peut être applaudi. Le type veut revenir sur le terrain pour passer pour un héros ? J’avais envie de vomir», déclare-t-elle dans des propos rapportés par AS.

« C’était très dur de lire ce que j’ai lu sur un joueur de son statut. C’est un crime qui ne mérite aucune considération pour l’agresseur, le violeur. Nous n’avons pas à faire de concessions avec ce type de crimes. Il doit purger immédiatement la peine prévue, soit ici, soit là », a-t-elle ajouté pour remuer la plaie du joueur.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo : le ministère des travaux publics recrute (25 janvier 2021)