La brigade territoriale de gendarmerie de Ouo, localité située dans la province de la Comoé, dans la région des Cascades, a été attaqué ce dimanche par des individus armés, selon des sources concordantes.


Burkina Faso : l’armée interdit le survol de ses bases

Plusieurs individus lourdement armés ont attaqué la brigade de gendarmerie de Ouo, à environ cinquante kilomètres de la frontière ivoirienne.

Cette attaque a occasionné d’importants matériels dans les locaux de la brigade, selon des sources sécuritaires.

Aucune victime n’a été enregistrée parmi les éléments qui ont réussi à repousser l’attaque, précise-t-on.

Cette attaque a lieu au lendemain d’une autre qui a fait 14 morts dont 7 élèves et quatre femmes dans l’explosion d’un engin artisanal.

Californie : fusillade meurtrière ce jeudi ; le tireur serait un jeune de 16 ans

En rappel, dans la matinée du samedi 4 janvier 2020, trois cars partis de Toéni pour Tougan et transportant cent soixante (160) passagers, a vu un des cars, sauté sur un engin explosif improvisé.

Avec Koaci