in

Burkina Faso : des éléments de la garde présidentielle dans les filets de la justice

Une histoire fait actuellement les choux gras de la presse burkinabé. Elle concerne des éléments de la garde présidentielle du pays.

Etats-Unis : Trump accuse la Chine de s’opposer à sa réélection

Selon le média Koaci, il est reproché à certains éléments du Groupement de Sécurité et de Protection Républicaine (GSPR), d’établir de faux ordres de missions pour se faire payer des frais de missions qui n’ont pas naturellement eu lieu. Des frais qui s’élèveraient en tout à plus de 5 millions de FCFA.

Johnny Hallyday : le beau cadeau de sa femme à l’un de ses plus grands fans

Le pot aux roses a été découvert par un journal d’investigation. « Suite à la dénonciation par voie de presse, une enquête a été ouverte dans mon parquet. La Secrétaire Générale de la Présidence du Faso, le Directeur Administratif et Financier de la Présidence du Faso et le Commandant du GSPR ainsi que certains de ses éléments ont été entendus », lit-on précisé. L’audition du commandant du GSPR a permis de confirmer les écrits du journal.

Les Britanniques doivent encore payer les frais de sécurité de Meghan et Harry

Selon le parquet, les prévenus ont reconnu les faits. Les poursuites ont été exercées et le dossier est en attente de programmation pour le jugement. 




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Journée des réfugiés : le message de solidarité de Yark Damehane

Donald Trump : un juge autorise la publication du livre ‘explosif’ de John Bolton

Donald Trump : un juge autorise la publication du livre ‘explosif’ de John Bolton