in

Burkina Faso : face aux vagues d’attaques terroristes, l’armée annonce la formation des civils volontaires pour défendre le pays

Un militaire de l'armée burkinabè en plein exercice

L’armée burkinabé a annoncé la formation des civils volontaires en vue de défendre le pays.

Togo : l’ANPE recrute pour la Clinique BIASA (23 janvier 2020)

Pendant 14 jours, ces volontaires recevront une formation militaire initiale dispensée par des spécialistes. La formation portera sur l’armement, sur les tactiques de base, c’est-à-dire les embuscades, sur la gestion d’un poste d’observation, l’éducation civique et morale, les règles de discipline, les principes d’usage des armes et le respect des droits de l’homme.

Mali : des morts dans une nouvelle attaque des forces armées ce jeudi

Sur le terrain, les volontaires auront un équipement spécifique composé d’armes légères, de moyens de communication et de moyens d’observation. Leur tâche sera de fournir des informations et de défendre le territoire au niveau de leur lieu de résidence en cas d’attaque, en attendant bien sûr que les forces de défense et de sécurité s’y déploient, a expliqué le ministre de la Défense, Chérif Sy.



Mercato : le “oui’’ de Pierre Aubameyang au Barça

Isabel Dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, accusée de fraude et de blanchiment d’argent