in ,

Burkina Faso : un impressionnant réseau de pirates télécoms démantelé

Au Burkina, un réseau de pirates des communications téléphoniques, composé de 2 suspects de nationalité étrangère, a été démantelé par la gendarmerie nationale.

Burkina : une modification du code électoral votée par les députés

Pour leurs opérations, ils disposaient d’un important lot de 127 cartes SIM, un boîtier Simbox, 2 machines servant de captation des différents réseaux de téléphonie, 6 modems de connexion, 2 lots d’antennes fouets, 2 batteries, 7 fils de connexion et un onduleur.



Avec un système constitué par ses équipements précités, ils transformaient les appels internationaux en des appels nationaux, ce qui constituait ainsi d’énormes pertes pour les compagnies de communications téléphoniques, évaluées par les responsables entre 70 millions et 80 millions de Francs CFA par jour.

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi

En conséquence, suite à une plainte des patrons des réseaux de téléphonie mobile, une enquête a été ouverte et a permis de retrouver un revendeur de crédit de recharge auprès de qui l’un des pirates s’approvisionnait en raison de 200 000 à 300 000 de F CFA.

Burkina : un sous-officier recherché pour banditisme

Le commandant de la gendarmerie a également évoqué des conséquences de leurs piratages sur le plan sécuritaire, surtout dans un contexte de lutte contre le terrorisme. « A cause de ces pirates, on a encore du chemin à faire. Le traçage de l’appel se limite aux appels locaux, or l’appel est international », a-t-il fait entendre.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

France : la date du procès d’ Édouard Balladur connue

La série “À la Maison-Blanche” fait son retour et s’engage contre Donald Trump