Cameroun / enlèvement à Kumbo : les 11 enseignants libérés

Sous pression de la population locale de Kumbo au nord-ouest anglophone du Cameroun, les 11 enseignants enlevés le mardi dernier ont été libérés ce jeudi 5 novembre 2020. Une autorité administrative locale a confirmé leur libération auprès de l’AFP.

« Tous les enseignants ont été libérés ce jour. Ils sont en bonne santé », a confirmé Samuel Fonki, chef de l’Eglise presbytérienne du Cameroun. 

« Les populations se sont rendues à trois reprises là-bas (dans le camp des séparatistes, ndlr) pour exiger leur libération », a-t-il poursuivi.

Les combats au Cameroun anglophone, mais aussi les exactions et meurtres de civils par les deux camps, selon de nombreuses ONG, ont fait plus de 3.000 morts et forcé plus de 700.000 personnes à fuir leur domicile depuis 2017.

Plus d'articles
L’hélicoptère de Kobe Bryant n’avait pas les autorisations de vol