in

Cameroun : la chanson d’un artiste « fait pleurer » Paul Biya

Alors qu’il a annoncé ce 10 février 2020 avoir gratifié les jeunes camerounais de quelques 500.000 emplois depuis 2019, l’annonce de Paul Biya est moquée en chanson par le rappeur camerounais One love qui met en doute cette déclaration, ce qui l’a étrangement fait pleurer.

Une association comorienne offre 65 000 FCFA à la Chine pour lutter contre le coronavirus (photo)

La réponse Steve Roland Etogo Akpe n’a pas tardé, pour clouer le bec à Paul Biya. Si dans son discours le président affirme avoir créé 500 000 emplois pour les jeunes camerounais, le jeune rappeur dément l’affirmation le temps d’une chanson de quelque 3 minutes.

Cameroun : quand le groupe italien Piccini sollicite les faveurs de Paul Biya

« Les jeunes filles qui se prostituent sont dans les 500 000 emplois, les chauffeurs de taxi et de motos, voilà les 500 000 emplois, les jeux de mise qui prolifèrent voilà les 500 000 emplois », reprend l’artiste au rythme d’un battement accordé.

One love poursuit en disant que « Pour réussir à un concours dans ce pays, il faut avoir un parrain, il faut connaître tout le monde, il faut être proche du gouvernement », lance-t-il avant de se désoler du fait que le concours le plus accessible soit celui du recrutement militaire.

« Ils ne veulent pas laisser la place alors que ça les dépasse » conclut-il en chanson.

Steve Roland Etogo Akpe n’est pas le seul jeune qui est remonté après la sortie de Paul Biya. On se souvient, Brice Sado a durement recadré Paul Biya qui feint d’ignorer le tourment spectaculaire que connaît la jeunesse aujourd’hui. Un tourment que Paul Biya n’a jamais connu du haut de sa jeunesse paradisiaque. Le jeune a appelé le natif de Mvog Meka’a à permettre à la nouvelle génération d’avoir elle aussi de bons souvenirs de leurs 30 ans qui semblent assombris sous son magistère.



Coronavirus : 3 mauvaises nouvelles dans une nouvelle étude chinoise

Maroc : il a osé critiquer le roi Mohamed VI, il écope d’une lourde peine de prison