in

Canada / Covid-19 : le nombre d’immigrants en forte baisse

La pandémie du coronavirus a impacté négativement le flux migratoire du Canada. Le pays espérait accueillir un nombre massif d’immigrants en 2020, mais il risque finalement d’en recevoir 170.000 de moins selon une étude. La pandémie a entraîné en mars la suspension de la plupart des vols internationaux entre le Canada et l’étranger et la fermeture de la frontière avec les États-Unis aux voyages non-essentiels.

Confinement : le tacle de Donald Trump au couple princier Harry et Meghan

Cette situation intervenait quelques jours seulement après que le gouvernement a présenté un plan pour accueillir 370.000 nouveaux résidents permanents, note l’étude de la Banque Royale du Canada.

Cette réalité affecte le Canada, plus principalement, le secteur de l’économie et de la main-d’œuvre. « Seuls les étrangers disposant d’un statut de résident permanent ou d’un permis d’étude peuvent depuis le 18 mars entrer au Canada, mais leur nombre était déjà en baisse de 30 % en mars par rapport à il y a un an », toujours selon l’étude.

Cameroun / Covid-19 : Nourane Foster renonce à l’un de ses privilèges de parlementaire

« Dans ces conditions et si les restrictions sur les voyages et aux frontières “durent tout l’été”, le Canada accueillera 170.000 nouveaux résidents de moins que prévu », a conclu l’étude.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Keedron, 12 ans, bouleverse le monde avec sa chanson sur la mort de George Floyd (vidéo)

Reine Elizabeth II ses réunions secrètes pour sauver la famille royale britannique

Reine Elizabeth II : ses réunions secrètes pour sauver la famille royale britannique