Ce handicap qui touche les accros aux smartphones

Tenir son smartphone au niveau de la poitrine ou de l’abdomen, la tête baissée, peut provoquer une apparition anticipée d’un double menton, prévient Al-Yousef, chirurgien esthétique. Une déformation physique qui peut notamment toucher les blogueurs, très souvent actifs sur les réseaux sociaux. Instagram fusionne avec Facebook Messenger «Les professions liées aux réseaux sociaux et travailler constamment sur un smartphone affectent lourdement le platysma, ou muscle peaucier du cou qui s’étend du menton à la clavicule. Et avoir la tête constamment baissée l’endommage. Il devient plus profond », explique le … Lire la suite de Ce handicap qui touche les accros aux smartphones